Prix du ravalement façade



Le propriétaire d’une maison qui s’apprête á effectuer des travaux de ravalement de façade est en droit de se demander ce que sera le prix pour ce ravalement de façade. Le consommateur est habitué de magasiner dans les grandes surfaces et de voir les prix affichés sur les articles. D’un coup d’œil rapide il sait le prix d’un kilo de bœuf, le prix d’un DVD, le prix d’un manteau. Malheureusement, le prix d’un ravalement de façade n’est pas si simple á calculer. Chaque édifice est unique et conséquemment, le prix d’un ravalement de façade est dépendant d’une multitude de variantes et variations.

Tout d’abord, pour établir le prix d’un ravalement de façade, il faut considérer plusieurs critères :

  • La superficie de la maison
  • Les difficultés d’accès et de montage d’un échafaudage
  • La qualité du support (façade soufflée, fissurée, poreuse...)
  • Les travaux á effectuer suite á un diagnostic des problèmes de la façade
  • Le nettoyage á effectuer
  • Les réparations á effectuer
  • Le traitement des points singuliers d’une maison tels que vérandas, décoration de façades, marquise
  • La qualité des produits utilisés
  • Le niveau d’exigence des travaux de ravalement
  • Le suivi ou non d’un conducteur de travaux de ravalement
  • Les assurances
  • Les contraintes administratives
  • La mise en place d’une certification qualité ou non

Tous ces critères peuvent faire en sorte que le prix du ravalement d’une façade peut passer de 35 euros au m² á plus de 100 euros au m², un écart du simple au triple selon la prestation retenue. Pour ces raisons, il importe de demander un minimum de trois devis détaillés afin de comparer les prix de forfait global. Ainsi le propriétaire pourra déterminer si un devis a été surévalué en temps et en matériaux. En contrepartie, un devis pourrait être volontairement sous-évalué, par exemple en n’incluant pas le prix des échafaudages qui seraient facturés en supplément. Un devis sous-évalué pourrait tenter le propriétaire naaf de choisir cet entrepreneur.

Il importe également de vérifier la réputation des entreprises ou des artisans que vous souhaitez engager. Est-ce que l’entreprise de ravalement de façade a pignon sur rue depuis une semaine ou depuis vingt ans ? Est-elle á risque de déposer le bilan au cours de vos travaux de ravalement ? Vous pouvez obtenir certains renseignements en consultant la Fédération Française du Batiment.

Lorsque vous aurez comparé plusieurs devis pour votre ravalement de façade, votre décision finale sera basée non seulement sur le prix, mais sur d’autres facteurs tels que les délais d’exécution des travaux, ou encore le côté relationnel avec votre entrepreneur. Si vous ne pouvez pas le blairer, êtes-vous quand même prêt á lui confier vos travaux ? Avez-vous la certitude innée que vous allez bien vous entendre en cas de désaccord ? Avez-vous vérifié auprès de ses clients pour confirmer leur parfait bonheur ? ates-vous allé voir certaines de ses réalisations pour confirmer ses affirmations d’excellence et compétence ? Et finalement, votre futur entrepreneur en ravalement de façade est-il prêt á négocier le prix énoncé sur le devis ?

Subvention ravalement façade

Le ravalement de façade constitue une amélioration de l’immeuble et conséquemment les frais sont éligibles au taux réduit á 5,5% pour la TVA. Les frais de ravalement de façade peuvent également être admissibles á une subvention de l’ANAH (l’Agence Nationale pour l’amélioration de l’Habitat).

De plus, certaines communes et collectivités offrent des aides financières pour procéder au ravalement de façade. Les propriétaires doivent s’enquérir avant d’effectuer leurs travaux de ravalement pour savoir s’ils sont admissibles.

L’impôt et le ravalement façade

Règle générale, les travaux de ravalement de façade d’une résidence principale ne sont pas déductibles d’impôt. Par contre, les travaux de ravalement de façade d’un immeuble locatif loué á des tiers, peuvent être déductibles de vos revenus fonciers sous certaines conditions fiscales.

Au cours du ravalement de façade de leur immeuble, certains propriétaires en profitent pour isoler ou augmenter l’isolation de leur demeure. L'état, en France offre une réduction d’impôt de 25% pour les matériaux isolants á condition que le coefficient thermique de l’isolant offre une résistance égale ou supérieure á 2,8 mètres carrés Kelvin par watt (m².°K / W). Pour fins de comparaison, cette valeur équivaut á 10cm de polystyrène extrudé.

Les travaux de ravalement de façade et de traitement de façade y compris les travaux annexes tels que la zinguerie, les descentes et la ferronnerie, peuvent être subventionnables lorsque ces travaux sont destinés á l’amélioration de l’habitat en matière de sécurité et de salubrité.

27 avril 2012 - Alexandra PrinceMentions Légales